Lutte contre la migration irreguliere : le BMN et l’Agence Italienne de Cooperation au Sénégal signent un partenariat

Le Bureau de Mise à Niveau a signé une convention de partenariat avec l’Agence Italienne de Coopération au Sénégal (AICS) pour la mise en œuvre des composantes 2 et 4 du « Projet de contraste à la migration irrégulière à travers l’appui au Secteur Privé et à la création d’emplois au Sénégal (PASPED) ». Ce partenariat vise à accompagner les détenteurs d’idées de projet et les Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) dans leur formalisation complète et l’opérationnalisation de leurs activités mais aussi la bonne gestion et l’exécution des subventions allouées.

  • La composante 2 concerne l’accompagnement des entreprises qui ont bénéficié d’une subvention dans le cadre du dispositif « prime en urgence » pour répondre à la crise économique liée au COVID-19 ;
  • La composante 4 concerne le financement de projets de la diaspora dans le cadre du projet « Investo in Senegal » sous forme de subvention allant de cinq milles (5.000) à trente milles (30.000) euros ;

Le programme PASPED est financé dans le cadre du « Fonds Fiduciaire d’Urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique » de l’Union Européenne. Sous la délégation de l’AICS et la Caisse Dépôts et Prêts (CDP) italienne, le PASPED vient en appoint à la deuxième phase de la PLASEPRI, coopération bilatérale italo-sénégalaise, qui vise les mêmes objectifs en termes d’assistance financière et technique pour le développement des micros, petites et moyennes entreprises ainsi que le soutien au potentiel économique local et celui de la diaspora en Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *