Bureau de Mise � Niveau des entreprises
  • envoyer a un ami

Préambule

« Il est admis aujourd’hui que, d’ici 2020, toutes les économies devront converger vers une libéralisation totale des marchés. Ce processus irréversible est déjà enclenché en Afrique de l’Ouest dans le cadre des organisations sous régionales (l’UEMOA, la CEDEAO) qui visent l’émergence d’un marché commun. Elle se vérifie également au niveau de notre principal partenaire commercial, l’Union Européenne, avec qui des accords de partenariat économique sont en cours de discussion. Enfin, les nouvelles règles de l’OMC sur le commerce international fixent la fin des privilèges accordés aux pays à faibles revenus ».


 L’Expérience Sénégalaise
 La Pérennisation
 Les Résultats
 Le BMN demain…

L’Expérience Sénégalaise


Pour rappel, le Sénégal s’est engagé dans une phase pilote du Programme de Mise à Niveau des Entreprises depuis septembre 2004 et a bénéficié d’un financement initial de l’Agence française de Développement (AfD) pour 10,9 millions d’Euros (soit 7,15 milliards de FCFA) et d’une assistance technique spécialisée de l’ONUDI. Cette expérience sénégalaise de la Mise à Niveau a confirmé l’intérêt du programme comme réponse pouvant contribuer à l’amélioration durable de la compétitivité des entreprises, dans un contexte marqué par une plus grande ouverture des marchés, résultant de la fin du système généralisé de préférence.

Durant les cinq années de la Deuxième Phase (2010-2014), le BMN compte accompagner 200 entreprises engagées dans un processus d’amélioration de leur compétitivité, notamment en renforçant leur position concurrentielle dans les marchés locaux et/ou à l’exportation et en favorisant l’intégration et la densification du tissu productif national pour un développement de nouveaux pôles de compétitivité. Pour cette deuxième phase, les nouvelles orientations stratégiques portent essentiellement sur l’extension de la mission du BMN à la thématique « Environnement & Efficacité Energétique » dans le cadre de la poursuite de l’objectif principal du programme qui est de promouvoir l’amélioration de la compétitivité des produits et services offerts par les entreprises sénégalaises sur le marché national et à l’exportation.

La Pérennisation


Le processus de pérennisation de ce dispositif d’appui aux entreprises a été engagé avec un intérêt manifeste des partenaires au développement qui appuient les efforts de l’Etat du Sénégal. A cet effet, l’Agence française de Développement a octroyé au Programme un nouveau financement de 10,5 millions d’euros (une subvention de 5,5 millions d’euros sur fonds propres et une subvention 5 millions d’euros sur fonds délégués par l’Union Européenne) ; en plus d’une ligne de crédits de 8 millions d’euros ouvert auprès de la SGBS pour offrir des prêts à des conditions avantageuses aux entreprises engagées dans un processus de mise à niveau environnementale et énergétique.

Le Bureau de Mise à Niveau (BMN) a poursuivi en 2012 l’objectif principal de sa mission qui est de promouvoir l’amélioration de la compétitivité des entreprises sénégalaises sur le marché national et à l’exportation, mais également le processus de pérennisation de l’expérience sénégalaise de la mise à niveau, notamment en assurant le suivi de la mise en œuvre des dossiers de la phase pilote, l’opérationnalisation du Fonds de Mise à Niveau (FMN) et l’intégration de la thématique « Environnement & Efficacité Energétique » dans la démarche de mise à niveau des entreprises.

Les Résultats


Sur le plan opérationnel, les activités réalisées en 2012 portent sur l’approbation de 16 dossiers d’entreprises par le Comité de Pilotage, pour un montant de Douze Milliards Neuf Cent Soixante-dix-neuf Millions de FCFA (12 979 000 000 FCFA) d’investissements prévus dont Onze Milliards Sept Cent Quatre-vingt-onze Millions de FCFA (11 791 000 000 FCFA) approuvés et un montant de Deux milliards Trois Cent Six millions de FCFA (2 306 000 000 FCFA) de primes octroyées en contrepartie aux entreprises suivantes :

Agroline ; Seigneurie-Afrique ; Rochette ; Ak-Project ; Clinique de l’Amitié ; Chahine-Products ; Poultrade ; Sotracom ; MLT ; HDI ; Sopasen ; Uniparco ; Siagro ;Winthrop Sanofi ; SOGAS ; Alminko

Ces résultats enregistrés en 2012 portent ainsi à 98 le nombre total de plans de mise à niveau approuvés depuis le démarrage du programme. Cela représente un montant global de Cinquante-cinq milliards de FCFA (55 000 000 000 FCFA) d’investissements approuvés pour Douze milliards Deux Cent Quarante-un Million de FCFA (12 241 000 000 FCFA) de primes octroyées en contrepartie dont Cinq milliards Quatre Cent Dix-huit Millions de FCFA (5 418 000 000 FCFA) de primes déjà décaissées au profit des entreprises bénéficiaires partenaires du Bureau de Mise à Niveau.

Le BMN demain…


En 2013 le BMN va accompagner davantage les entreprises et leur assurer un suivi efficace dans les différentes étapes du processus de mise à niveau : éligibilité au programme, sélection des consultants et élaboration du plan de mise à niveau, évaluation du dossier et présentation au Comité de Pilotage pour approbation, suivi de la mise en œuvre et déboursement des primes.

« Une assistance particulière sera déployée pour dimensionner vos programmes d’investissements et trouver des partenaires financiers, afin de vous permettre de réaliser la mise en œuvre de vos plans d’investissements dans les délais prévus.

Enfin appuyer la bonne mise en œuvre de vos programmes de mise à niveau avec l’intégration du volet environnement et efficacité énergétique. »

Statistiques

Newsletter

Abonnez-vous à notre lettre d'information électrique et reçevez par mail les points fort de l'actualité du BMN

Bureau de Mise à niveau du Sénégal - 137 Sotrac Mermoz - BP 16 595 Dakar - FANN Tél: +221 33 869 77 70 - Fax: 33 860 70 92 - Email : contact@bmn.sn

© 2012 BMN