PREAMBULE ... QU’EST CE QUE LA MISE A NIVEAU ?

« Il est admis aujourd'hui que, d'ici 2020, toutes les économies devront converger vers une libéralisation totale des marchés. Ce processus irréversible est déjà enclenché en Afrique de l'Ouest dans le cadre des organisations sous-régionales qui visent l'émergence d'un marché commun. Elle se vérifie également au niveau de notre principal partenaire commercial, l'Union Européenne, avec qui des accords de partenariat économique sont en cours de discussion. Enfin, les nouvelles règles de l'OMC fixent la nouvelle donne du commerce international et la fin des privilèges des pays à faibles revenus ».

Dans un contexte économique caractérisé par un
environnement peu maîtrisé, des niveaux de performance
bas et des rentabilités faibles, le concept de mise à
niveau s’avère être un outil puissant d’amélioration de
compétitivité à la disposition des chefs d’entreprises
pour transformer une PME classique en champion de la
productivité et de la rentabilité.

Destinée aux entreprises à potentiel de croissance
important, la mise à niveau repose essentiellement sur les
notions d’étalonnage et de rattrapage :

  • Etalonnage par rapport aux meilleures pratiques
    de management, de production, et en termes de
    responsabilité sociale ;
  • Rattrapage par rapport aux écarts constatés avec les
    standards internationaux de compétitivité de chaque
    secteur.

Cette démarche itérative permettra de faire de la
PME engagée dans un processus de Mise à Niveau, une
entreprise de classe internationale.

La philosophie sous jacente à la démarche de mise à
niveau repose sur la prise en main du développement de
l’entreprise par ses dirigeants, l’acceptation d’un regard
extérieur critique, la comparaison des performances avec
les meilleurs du secteur, et la projection dans un futur
moyen pour définir le niveau de performances à atteindre.