Bureau de Mise � Niveau des entreprises
  • envoyer a un ami

Nouveaux défis ! Pérennisation, Environnement - Efficacité Energétique !

Le Bureau de Mise à Niveau (BMN) a conduit sur une période de 5 ans la première expérience de Mise à Niveau des entreprises en Afrique au Sud du Sahara.
Le Sénégal, comme les autres pays de la sous région, fait face aujourd’hui à un nouvel environnement international marqué par la libéralisation totale des marchés. L’ensemble du tissu économique du Sénégal va devoir rapidement s’ajuster à cette nouvelle donne

Pour rappel, le Sénégal s’était engagé dans une phase pilote du Programme de Mise à Niveau depuis septembre 2004 et avait bénéficié d’un financement initial de l’AFD pour 10,9 millions d’Euros (soit 7 milliards 150 millions de FCFA) et d’une assistance technique spécialisée de l’ONUDI.

Définie comme une des principales composantes de la Politique de Redéploiement Industriel (PRI), la Mise à Niveau offre aux entreprises qui s’y engagent un cadre propice d’amélioration des facteurs clés de compétitivité.

II constitue de ce fait un véritable pilier pour contribuer de manière significative à la réalisation de la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA) qui est au cœur des politiques de développement du Sénégal.

Le Bureau de Mise à Niveau apporte un ensemble d’appuis techniques et financiers aux entreprises qu’il accompagne dans un processus structuré d’amélioration de leur compétitivité.

Le principe est de permettre aux entreprises sénégalaises de réaliser les gains de compétitivité et les choix stratégiques nécessaires pour affronter, dans les meilleures conditions, la concurrence étrangère sur le marché local, dans la sous région et dans les autres marchés internationaux.

Le Bureau de Mise à Niveau des entreprises a engagé des réformes institutionnelles, organisationnelles et techniques visant à renforcer l’efficacité du dispositif d’appui mis en place. Le processus de pérennisation de l’expérience sénégalaise de la mise à niveau, entamée en 2007, a enregistré des avancés significatives, notamment au niveau des trois (3) axes stratégiques retenus :

  • la réforme du cadre institutionnel garantissant la mise en place de structures fonctionnelles avec le décret n°2007-1489 du 11 décembre 2007 portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Bureau de Mise à Niveau (BMN), qui devient une structure administrative dotée d’une autonomie de gestion ;
  • la mise en place d’un mécanisme de financement avec le décret n°2009-1070 du 29 septembre 2009 fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Fonds de Mise à Niveau (FMN), qui doit mobiliser des ressources nationales au-delà des appuis accordés par les bailleurs de fonds ;
  • le renforcement et la réorganisation du Bureau de Mise à Niveau permettant de répondre efficacement à une part plus importante de la forte demande des entreprises et aux défis et exigences de développement de notre économie.

Sur le plan opérationnel, les principales activités réalisées par le BMN se présentent comme suit :

- L’approbation par le Comité de Pilotage :

  • Dans le cadre du PMN : 54 dossiers d’entreprises dont les plans de mise à niveau approuvés représentent un montant global de 45,8 milliards de FCFA d’investissements prévus pour un montant de 6,3 milliards de FCFA de primes octroyées dont 2,6 milliards déjà décaissés ;
  • Dans le cadre du PRMN-UEMOA : 12 dossiers d’entreprises dont les plans de mise à niveau approuvés représentent un montant global de 3,7 milliards de FCFA d’investissements prévus pour un montant de 905 millions de FCFA de primes octroyées.

- Les financements mobilisés auprès des banques et établissements financiers pour un montant global de 18,3 milliards de FCFA (soit un taux de couverture de 37% des besoins).

- Les 29 produits et services nouveaux sur le marché découlant des processus de mise à niveau des entreprises.
L’évaluation de la phase pilote du programme, a permis de mesurer son efficacité et de tirer les leçons de cette première expérience de mise à niveau des entreprises.

Des lors, le Comité de Pilotage du Bureau de Mise à Niveau a poursuivi le processus de pérennisation de ce dispositif d’appui aux entreprises avec un intérêt manifeste des partenaires au développement qui appuient les efforts de l’Etat du Sénégal pour conduire une deuxième phase du programme (2010-2014).

A cet effet, le Programme de Mise à Niveau des Entreprises a obtenu de l’Agence Française de Développement un nouveau financement de 10,5 millions d’euros sous forme d’une subvention accordée à l’Etat du Sénégal (dont 5,5 millions d’euros sur fonds propres et 5 millions d’euros sur fonds délégués par l’Union Européenne dans le cadre du 10ième FED).

Ce financement permet au Bureau de Mise à Niveau de poursuivre au cours des cinq prochaines années, l’accompagnement de 200 entreprises du tissu productif national. C’est un nouveau défi de l’expérience sénégalaise de la mise à niveau des entreprises qui est lancé.

Les nouvelles orientations du programme et les évolutions décidées par son Comité de Pilotage portent sur l’élargissement des missions du BMN qui couvrent la thématique de la "mise à niveau environnementale et de l’efficacité énergétique"
L’objectif du BMN est d’encourager l’adoption de modèles de production qui n’impactent pas négativement sur l’environnement et qui permettent d’alléger la charge trop lourde sur les ressources énergétiques limitées du Pays.
La Mise à Niveau veut encourager le secteur privé à investir dans la maitrise de l’énergie, mais également à se mettre aux normes environnementales et à adopter les standards internationaux (ISO 14000) pour une production propre, efficace et respectueuse des règles du développement durable.

Le BMN bénéficie dans ce cadre de l’assistance technique de l’ONUDI pour implémenter ce nouveau guichet de la mise à niveau environnementale et de l’efficacité énergétique, avec notamment la mise à disposition d’un Expert international résident spécialiste de l’Environnement et de l’Efficacité Energétique pour accompagner le BMN sur une période de 18 mois.

D’ores et déjà le BMN a recruté deux Experts nationaux (un spécialiste de l’Efficacité Energétique et un spécialiste de l’Environnement) qui sont opérationnels depuis début juillet 2010.

Dans cette perspective et pour accompagner les entreprises sénégalaises dans une démarche de production propre, de mise aux normes environnementales et de maîtrise de l’énergie, l’AFD a mis en place auprès de la SGBS une ligne de crédit de 8 millions d’euros pour offrir aux entreprises engagées dans un processus de mise à niveau environnementale et d’efficacité énergétique des crédits à des conditions avantageuses.

Ensemble, Gagnons le pari de la compétitivité !

Par Amadou Lamine NDIAYE
Directeur du BMN

Statistiques

Newsletter

Abonnez-vous à notre lettre d'information électrique et reçevez par mail les points fort de l'actualité du BMN

Bureau de Mise à niveau du Sénégal - 137 Sotrac Mermoz - BP 16 595 Dakar - FANN Tél: +221 33 869 77 70 - Fax: 33 860 70 92 - Email : contact@bmn.sn

© 2012 BMN